UNE BILIOTHEQUE ACTUELLE

La bibliothèque provinciale,
est bien dans l’air du temps.

Il est désormais bien loin le temps des bibliothèques vues comme des lieux clos et austères. Cette image poussiéreuse qui leur a longtemps été collée n’est plus d’actualité et c’est tant mieux ! Aujourd’hui, en Province de Luxembourg, la bibliothèque se réinvente pour devenir plus moderne, plus accessible, plus mobile.

Il y a d’abord une volonté de rassembler en un même lieu, sur le site de la bibliothèque provinciale, les différents fonds documentaires pour ainsi créer un véritable centre de promotion de la lecture et du livre à Marche. Ainsi, le Service du Livre luxembourgeois est désormais intégré à la bibliothèque et il en sera de même pour le Fonds Luxemburgensia,  le Centre de documentation du Fourneau Saint-Michel et prochainement le Service d’Etudes et de Documentation Sociales (SEDS). Ce rassemblement des ressources matérielles et humaines apportera une réelle plus-value en termes d’efficience grâce à une mise en commun des savoirs et une uniformisation des procédures notamment.

Certains pourraient y voir une forme de discrimination pour le sud de la province… il n’en est rien ! N’oublions pas que la bibliothèque provinciale centrale est avant tout un opérateur d’appui au réseau des bibliothèques locales !

De plus, elle permet la circulation des ouvrages et documents au travers des prêts interbibliothèques. Si les grands bibliobus sont en fin de vie, ils ont été remplacés avantageusement par des petits biblio-ludobus beaucoup plus modulables et adaptables. L’outil est modernisé ; l’offre de services l’est tout autant ! L’objectif majeur reste de maintenir l’accessibilité à la lecture pour tous, en donnant priorité aux zones géographiques peu ou pas couvertes par une bibliothèque professionnalisée. Une attention particulière est également portée aux institutions ayant en charge des publics empêchés (MR/MRS, prisons, crèches…). Concernant spécifiquement le SEDS, il est aussi prévu de poursuivre l’accompagnement des enseignants et des classes, tout comme d’assurer une présence dans les foires, salons et séminaires thématiques.

En outre, la bibliothèque s’adapte depuis quelques années à l’ère numérique. Son portail, parfois encore méconnu par le public, propose de multiples fonctionnalités. Il permet par exemple d’effectuer des recherches et des réservations en ligne puis de choisir la bibliothèque où se faire livrer les ouvrages. L’enjeu est donc d’informer et de former au maximum la population sur les potentialités qu’offre le portail des bibliothèques. Un partenariat avec les EPN est d’ailleurs envisagé dans ce cadre. Il est à noter que les élèves de 6ème primaire seront ciblés de façon spécifique.

<p style="font-size:15px" value="<amp-fit-text layout="fixed-height" min-font-size="6" max-font-size="72" height="80">Plus de modernité, plus d’accessibilité, plus de mobilité… voilà donc le leitmotiv de la bibliothèque provinciale et de toute son équipe ! Et cela ne pourra qu’être bénéfique au développement de la lecture publique.<br><strong>#çacestlaprovince</strong>Plus de modernité, plus d’accessibilité, plus de mobilité… voilà donc le leitmotiv de la bibliothèque provinciale et de toute son équipe ! Et cela ne pourra qu’être bénéfique au développement de la lecture publique.
#çacestlaprovince

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :